Lac des Fades Besserve Nature et Patrimoine sans réserve autour des Fades Besserve !

logo du site
  • Lac des Fades Besserve

Accueil du site > Le Syndicat Intercommunal > Historique de l’intercommunalité

Historique de l’intercommunalité

Barrage des Fades en 1925-credit photo et copyright Regards et Vie d'Auvergne

L’arrivée du chemin de fer et la construction du viaduc des Fades dans la seconde moitié du XIXème siècle sont à l’origine du tourisme sur le territoire des combrailles.

La création de l’intercommunalité en 1962 :

Au début des années 60, la société Electricité De France (EDF) informe les communes de la décision d’édifier un second barrage sur la Sioule et le Sioulet qui créera une queue de retenue sur 15km des Fades jusqu’à La Chazotte. Le lac des Fades Besserve sera alors la plus grande surface d’eau continentale du département du Puy-de-Dôme : il devient donc un potentiel fort pour le tourisme en Auvergne. Conscientes de l’opportunité qui leur est offerte, 5 communes (Les Ancizes-Comps, Miremont, Saint-Georges de Mons, Saint-Priest des Champs et Sauret-Besserve) se regroupent et fondent le Syndicat Intercommunal d’Equipement Touristique de la Siule et du Sioulet le 18 avril 1962.

Cette première intercommunalité est destinée à mettre en place une stratégie de développement touristique autour de la retenue qui n’était donc plus uniquement destinée comme un réservoir pour la production d’énergie hydroélectrique. Lors du rendu de l’étude de développement, en 1968, la vocation touristique de l’intercommunalité s’impose.

Vue sur Confolant lac des Fades Besserve-credit photo SIRBe

Le second barrage a été érigé en 1968 et crée un plan d’eau d’une surface de 385ha pour un volume de 70 millions mètres cube. Le Syndicat devient alors propriétaire de nombreux terrains autour de la retenue destinés à la construction et l’aménagement d’infrastructures touristiques et nautiques. Une attention particulière est portée sur 3 secteurs avec l’aménagement de plages et la mise en place de l’assainissement collectif :

  • La Chazotte : commune de Saint-Jacques d’Ambur (63230)
  • Confolant : commune de Miremont (63380)
  • Pont du Bouchet : commune de Miremont (63380)

Carte administrative SIRB-realisation MSH- SIRB

Aujourd’hui, le Syndicat Intercommunal de la Retenue des Fades Besserve (SIRB), nouvelle dénomination, regroupe 11 communes (en plus des 5 communes créatrices : Chapdes-Beaufort, Pontaumur, Saint-Gervais d’Auvergne, Villosanges, Saint-Jacques d’Ambur et La Goutelle).

Liens vers les communes adhérentes : 

https://www.ancizes-comps.eu/

http://www.ville-st-georges-de-mons.fr/

https://www.saint-priest-des-champs...

https://pontaumur.fr/

http://villossanges.fr/

https://lagoutelle.fr/

http://chapdes-beaufort.fr/

https://mairie-saintgervaisauvergne.fr/

http://mairiedesaintjacquesdambur.e...

Miremont, Sauret-Besserve : aucun site Internet.

 

 



Dans la même rubrique

Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP